Sur les ailes du Simorgh

Aube brumeuse en Lozère

Aube brumeuse sur la vallée du Bès aux confins du plateau de l’Aubrac et de la Margeride. Le Bès est une petite rivière qui prend sa source au Signal de Mailhebiau (1469m) dans les monts Aubrac. A ce stade de son cours il a creusé une vallée assez profonde quelques kilomètres avant de s’engager dans une étroite gorge et de se transformer en un impétueux torrent de montagne. Plus en aval, ce dernier se jette dans la Truyère. Cette rivière est un affluent du Lot et un sous affluent de la Garonne. Elle coule au pied du stratovolcan cantalien. Cependant dans des temps géologiques reculés, elle était rattachée au réseau hydrographique de l’Allier. Il y a environ 7 millions d’années une coulée de basalte a détourné son cours vers l’ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.