Sur les ailes du Simorgh

Pie grièche écorcheur

Les pies grièches comptent parmi les sentinelles de nos campagnes. Sensibles à la qualité du milieu environnant leur présence est un indicateur de la bonne santé de l’écosystème. A l’inverse, leur disparition traduit son grave dysfonctionnement. Souvent il est menacé par la simplification du paysage due à l’intensification agricole (conversion des prairies en terres arables, opérations de remembrement, drainage et recours massifs aux engrais et pesticides qui entrainent la diminution des ressources alimentaires des oiseaux) et à la déprise agricole qui favorise la fermeture des milieux.

Sur le plateau de l’Aubrac et à ses abords on peut rencontrer 4 espèces de pie : Deux migratrices : la pie-grièche écorcheur et la pie grièche à tête rousse. Et deux sédentaires : la pie grièche grise et la Pie grièche méridionale. Dans le secteur où nous séjournions à une altitude d’environ 1000m seules les 3 premières peuvent être observées. Je n’ai pu observer qu’une pie-grièche écorcheur femelle présentée dans cette image. Les effectifs de cette espèce sont les conséquents avec plusieurs centaines de couples dans la région contrairement à leurs homologues qui ne rassemblent pas plus d’une quarantaine de couples chacune. La fin du mois d’août n’est pas non plus la plus propice car cet oiseau entreprend sa migration vers l’Afrique au plus tard début septembre. Elle doit impérativement se mettre en route de bonne heure car son aire d’hivernage est très éloignée. Elle se situe dans l’est et le sud du continent à partir du Kenya et de l’Ouganda.

La pie-grièche écorcheur se nourrit principalement d’insectes, de petits vertébrés et reptiles. Elle chasse ses proies au sol depuis un perchoir dégagé ou au vol. Lorsque les ressources alimentaires abondent elle se constitue des réserves en empalant ses proies sur un arbuste épineux ou un fil de fer barbelé.

Pie-grièche écorcheur femelle. Village du Cheylaret – Lozère

Lanius collurio – Red-backed Shrike

Taille : 16 à 18cm

Migratrice : présente de mai à août

Une réflexion au sujet de “Pie grièche écorcheur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.